Agriculteur

Les agriculteurs sont concernées par la filière génie écologique

Depuis quelque temps, le monde entier est en plein dans la lutte visant la protection du climat et de l'environnement. Nombreux ont été les moyens mis en oeuvre pour parvenir à cette fin ; y compris le développement de ce qu'on entend par génie écologique. Ce dernier étant une toute nouvelle filière qui tend à étudier les impacts qu'auront les projets ; prochainement mis en exécution, sur l'environnement. Et si auparavant, c'étaient les industriels qui se trouvaient dans l'obligation d'y procéder avant de créer leurs nouvelles industries ; il faut savoir qu'actuellement, même les agriculteurs sont concernés par cette étape. Mais, pour quelles raisons, et de quelle manière ?

Les agriculteurs : des partisans pour un monde écologique

Habituellement, on nous apprend que ce sont la pollution et la fumée générée par les industries et les usines sont les premières causes de la détérioration de l'environnement ; provoquant ainsi la dégradation climatique. Mais ce ne sont tout de même pas les seuls acteurs de ce fléau. Les agriculteurs ont aussi une responsabilité à prendre et à assumer. Pourquoi ? Déjà, ils constituent encore une part assez considérable dans le monde actuel. D'ailleurs, on ne vivrait pas sans leur production. Mais aussi, il y a certaines techniques qu'ils utilisent pour pouvoir effectuer leur plantation ; des techniques qui ne sont pas très souvent saines pour l'écologie. On peut par exemple en citer, le fait de déboiser une forêt tout entière, afin de se procurer de nouvelles terres à cultiver. Il y a aussi ceux qui n'hésitent pas à provoquer un feu de brousse, qu'ils ne sont même pas capables de limiter ; soi-disant dans le but d'optimiser la production. Et certes, ce sont toutes des stratégies efficaces ; mais ils offrent plutôt des effets plus que néfastes à l'environnement. Plus les arbres sont coupés ; plus on manque de pluie, car le cercle naturel est perturbé. Et plus, on constate une instabilité de ce cercle naturel ; plus l'air qu'on respire devient de plus en plus mauvais et étouffant. C'est ainsi que le génie écologique a été jugé utile pour les agriculteurs aussi. Par le biais de ceci, une étude approfondie sera entreprise avant de procéder à une nouvelle quête de plantation ; une expertise sera effectuée pour savoir si ce projet de plantation nouvelle sera favorable en apport environnemental que la nature qui se trouve déjà dans le milieu actuel.

Vous désirez vous exprimer, postez votre message sur notre rédaction !

Actualités

  1. 8 Sept. 2019La préparation à l’installation d’une exploitation agricole112
  2. 6 Mai 2019La pomme : trente variétés, des saveurs, des usages379
  3. 16 Août 2018Les avantages d'une alimentation biologique706